Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 septembre 2012 4 27 /09 /septembre /2012 19:10

Henri Le Goff peintre de marines - peinture marine de Douar       

 

Copie-de-Douarnenez-1.jpg

 

Vieux grééments - Huile sur toiles

Collections particulières

 

Les rassemblements de voiliers classiques et de vieux gréements sont une source d’inspiration inépuisable pour un artiste peintre attiré par la mer !

 

Dépassés par des embarcations plus pratiques ou performantes qui suivent le train de l’évolution technologique, les vieux gréements, voiliers de plaisance et plus généralement coques en bois, ne subsistent aujourd’hui bien souvent que grâce au travail de passionnés qui ne comptent pas leur temps et leurs efforts pour les maintenir à flot, voire parfois même pour leur redonner vie !

 

Mais ces efforts sont à la mesure du plaisir qu’ils procurent à ces passionnés de la mer et méritent d’être encouragés et soutenus.

 

Quel spectacle en effet de voir dompter les flots, ces silhouettes qui concilient bien souvent robustesse et élégance ! Quel plaisir aussi pour les yeux ces boiseries, ces chromes ou ces cuivres rutilants, comme ces voilures et gréements savamment conçus.

 

Partie importante de notre patrimoine maritime, nos vieux gréements, voiliers en bois, yacht classiques et autres navires traditionnels demeurent le témoignage précieux de savoir faire qu’il est important de préserver… Bravo à ces passionnés qui œuvrent, isolés ou au sein d’associations, pour relever ce défi et donner le plaisir à nos enfants et petits enfants, de les admirer et même de les faire naviguer !

 

D'autres tableaux et peintures de vieux gréements, voiliers et yacht classiques, ou autres coques en bois, en cliquant sur le lien patrimoine maritime et vieux gréements ou le lien beaux voiliers

Régates de voiliers traditionnels et vieux gréements lors des fêtes maritimes de Douarnenez 2004

Régates de voiliers traditionnels et vieux gréements lors des fêtes maritimes de Douarnenez 2004

Partager cet article

Repost 0
Published by Henri Le Goff - dans Patrimoine maritime - Vieux gréements
27 septembre 2012 4 27 /09 /septembre /2012 19:07

Henri Le Goff - Quimper sous la neige - HST

 

Quimper sous la neige, vue du mont Frugy - Huile sur toile

Collection de l'artiste  

 

Un tableau réalisé il y a déjà quelques années, à l’occasion d’un épisode neigeux. En cette matinée, la cité était bien calme... Depuis le mont Frugy, cette  perspective sur les toits de la ville met en valeur la cathédrale et les quais de l’Odet, avec ses immeubles bourgeois. Les couleurs hivernales en ce temps de neige n’étaient pas sans rappeler les tons couramment observés sur les toits de Paris depuis la butte Montmarte.

 

Mais revenons à Quimper : si Pont L’abbé est la capitale du pays bigouden, Quimper est capitale du pays Glazik, l’un des pays traditionnels bretons qui regroupe quelques communes autour de Quimper. Et Quimper est aussi la capitale de la Cornouaille (pour les non initiés, ça commence à se compliquer…)

 

Avec près de 65 000 habitants, cette jolie ville est bien moins peuplée que Brest (140 000 habitants environ) mais a conservé le statut de préfecture du Finistère.

Son centre ville a beaucoup de charme, avec ses rues piétonnes, son centre-ville commerçant aux bâtiments  à colombage, donnant notamment une très belle perspective sur la cathédrale Saint-Corentin. Les quais de l’Odet, bordés d'immeubles bourgeois et de marronniers, ponctués de ponts et passerelles agréablement fleuris au gré des saisons, font aussi une promenade agréable.

 

Au gré de leurs flâneries, les amateurs d’art et de peinture s’arrêteront place Saint-Corentin, au pied de la cathédrale, pour visiter le musée des beaux arts de Quimper. Il présente de belles collections de peintures d’écoles française, italienne, hollandaise et flamande. Les toiles des XIX et XXème siècles comptent des noms de très grands peintres, avec notamment des maîtres bretons et des peintres de l’école de Pont-Aven. Parmi les artistes les plus célèbres exposés, on pourra citer Jean-Baptiste Camille Corot, Eugène Boudin, un grand peintre de marines précurseur de l’impressionnisme, Paul Gauguin, Maxime Maufra, Paul Sérusier, Albert Marquet mais la liste est bien plus longue…

Un musée où un détour s’impose, et qui propose régulièrement des expositions temporaires de grande qualité !

 

Voilà, il y aura beaucoup à voir pour les curieux qui souhaiteraient s’aventurer dans le grand ouest, pour déguster une crêpe place au beurre, entre deux promenades et la visite du musée des beaux arts !

Partager cet article

Repost 0
Published by Henri Le Goff - dans Paysages urbains Finistère
27 septembre 2012 4 27 /09 /septembre /2012 18:59

Henri Le Goff - Voiliers à Douarnenez - 61x46cm - 2008

 

Douarnenez, beaux voiliers au port du Rosmeur - Huile sur toile - 61 x 46 cm - 2008

Collection particulière  

 

 

Douarnenez, c’est une petite ville portuaire de 15 000 habitants environ, cachée au fond de la baie éponyme, qui est un magnifique plan d’eau ouvert au ponant sur la mer d’Iroise.

La baie de Douarnenez est délimitée au sud par les falaises du Cap Sizun, qui prolongent leur silhouette de façon quasi-rectiligne jusqu’aux extrêmes pointes du Finistère, la pointe du Van et la plus célèbre pointe du Raz, et au nord par les côtes variées et découpées de la magnifique presqu’île de Crozon qui encerclent la baie avec le cap de la Chèvre, sans toutefois parvenir à la séparer de la mer d’Iroise.

 

A Douarnenez, où qu’on aille en marchant un peu on finit par tomber sur la mer. Au port de Rosmeur avec ses façades colorées, notamment celle de l’abri du marin et ses quais plaisants.

Ou encore au port Rhu, ancienne ria de Pouldavid, devenu port-musée et terre (mer) d’asile pour des vieux gréements et de belles coques un peu fatiguées, ainsi que pour des passionnés qui les font vivre ou revivre, comme les charpentiers des ateliers de l’enfer…

Enfin, traversant la passerelle du port-Rhu en laissant sur sa droite l’Ile Tristan, c’est à Treboul, aujourd’hui port de plaisance important, qu’arrive le promeneur. Quelques pas de plus l’amèneront vers la confidentielle plage Saint-Jean ou, derrière la thalasso de Douarnenez, vers la plus renommée plage des Sables blancs !

 

Autrefois port sardinier de renom, la cité de Douarnenez a vu son activité se diversifier mais reste un port de pêche, sardinier notamment, très actif. Encore aujourd’hui communément appelé pays des Penn Sardin, Douarnenez est bien restée la capitale de la sardine. La ville héberge ainsi les importantes conserveries Chancerelle, qui produisent notamment les conserves savoureuses de la marque Connétable ! Tonnerre de Brest, mangez de la sardine !

 

Pour ceux qui le souhaitent, davantage de vues de Douarnenez et sur la baie de Douarnenez en cliquant sur les liens suivants : Douarnenez, lever de soleil au Rosmeur, fêtes maritmes de Douarnenez 2006, hommage à la SNSM (société nationale de sauvetage en mer), la Belle Poule et la Grande Hermine en escale à Douarnenez (ici au port du Rosmeur, Douarnenez 2004, grande parade et régates de voiliers traditiennels et vieux gréements en baie de Douarnenez, Pen Duik à Douarnenez, lors des fêtes maritimes de 2006, vieux gréements aux fêtes maritimes de Douarnenez.

Voiliers classiques et vieux gréements au port du Rosmeur de Douarnenez - peinture marine

Voiliers classiques et vieux gréements au port du Rosmeur de Douarnenez - peinture marine

Partager cet article

Repost 0
3 septembre 2012 1 03 /09 /septembre /2012 21:15

 

Henri-Le-Goff---La-pointe-de-Pen-Hir---35-x-27-cm---2009.jpg

 

 La pointe de Pen Hir - Huile sur toile - 35 x 27 cm - 2009

 

 

La presqu’île de Crozon, c’est la petite péninsule en forme de croix, située à la pointe du Finistère, entre la rade de Brest et la baie de Douarnenez !

Côté terre, elle s’appuie sur la zone pour le moins sauvage du Ménez-Hom, un des monts de la chaîne des montagnes noires. Ainsi enclavée, assez éloignée des villes les plus peuplées du Finistère, Brest et Quimper notamment, elle a été protégée de l’urbanisation.

 

Ce côté sauvage, la beauté et la variété de ses paysages en font aujourd’hui une des destinations touristiques les plus fréquentées du Finistère.

 

La pointe de Pen Hir et ses célèbres Tas de Pois, ici peints à l'huile sur toile en 2009, comptent ainsi parmi ces sites remarquables qui ont fait la réputation de la presqu’île de Crozon, à côté de la pointe de Dinan, du cap de la Chèvre, de la pointe du Toulinguet, de la pointe des Espagnols, de la pointe du Grand Gouin...

Les randonnées, marches ou balades sont les meilleurs moyens pour découvrir la beauté des paysages de la presqu’île de Crozon. Ce lien vers le site crozon-bretagne - sentiers de randonnées en presqu’île de Crozon donne de nombreuses idées de balades en presqu’île, avec des alternatives moins sportives au sentier des douaniers du GR34.

 

A noter enfin que des étapes s’imposent au visiteur, tant au port de Crozon Morgat, qu’à Camaret-sur-Mer, avec sa fameuse tour Vauban et la chapelle Notre Dame de Rocamadour,  ou enfin au charmant petit port du Fret !

Partager cet article

Repost 0
Published by Henri Le Goff - dans Finistère

Derniers Articles En Cliquant Sur L'image De Pen Duick !

  • : Henri Le Goff - Artiste peintre - Peintre breton - Peintre de marines !
  • Henri Le Goff - Artiste peintre - Peintre breton - Peintre de marines !
  • : Galerie personnelle. Artiste peintre du Pays Bigouden et du milieu maritime, Henri Le Goff est un autodidacte. Expositions à divers salons, dont le Salon de la Marine à Paris, à côté des peintres officiels de la Marine.
  • Contact

Rechercher Dans La Galerie

Sites recommandés

Merci aux visiteurs de cette galerie de peintures marines !

Partager :